1. Un bel effet de cisaillement localisé actuellement sur la Bretagne avec un train de nuages associés. Ça pleut et on voit pourquoi.

    Les rivières vont encore faire des escapades en dehors de leur lit.

     
  2. Comments


  3. Cette extension a obtenue le Prix Architecture Bretagne 2012 dans la catégorie “réhabiliter”.

    14 rue Jean Racine à Rennes

     
  4. Comments


  5. Thunderbird

    Bonjour,

    Suis-je le seul à me plaindre de l’absence d’une icône pour insérer directement des lies dans mes messages ?
    Sur le forum Thunderbird, comme toujours avec les logiciels libres, si on fait une remarque, on se fait renvoyer dans les cordes. Rarement, quelqu’un vient vous dire : « Votre observation est intéressante, on va l’étudier. »

    Dans la majorité de mes courriels, j’insère des liens, et c’est un peu pénible de devoir passer par “Insérer un lien, une ancre, une image, une ligne horizontale ou un tableau.
    D’ailleurs, l’insertion des images mériterait aussi d’être facilitée.

    Voici sur l’image ci-dessus ce que je souhaiterais.

    Qu’en pensez-vous ?

    Merci, Jean-Luc

     
  6. Comments


  7. La nouvelle esthétique des lotissements du pays de Rennes !

     
  8. Comments



  9. Pourquoi celui qui crée serait-il inférieur à celui qui apprend ?

    Les défenseurs du libre voudraient que le créateur donne leurs productions contre une reconnaissance éventuelle de la société. Mais alors, pourquoi cette même société qui assure la transmission des savoirs par l’enseignement, accepte-t-elle de récompenser plus facilement ceux qui ont appris ?

    La formation et les diplômes sont à la base des hiérarchies sociales de notre époque, nombre de ceux qui prônent le partage des créations sont des bénéficiaires de cette hiérarchisation par l’enseignement, n’y a-t-il pas la une contradiction ?

    Est-il normal que ceux qui assurent, de manière servile, la pérennité des idées soit considéré comme plus important que ceux qui les créent ?

     
  10. Comments


  11. Lille après Pierre Muroy

    Restauration des anciens quartiers, Lille avait été sérieusement mise à mal par deux Guerres mondiales.

    Mais aussi, développement du secteur tertiaire avec désindustrialisation de la ville.

     
  12. Comments


  13. Quel ordinateur pour Photoshop ?

    L’on est souvent confronté au même discours qui affirme que pour travailler avec Photoshop, il faut une vraie bête de course, un ordinateur survitaminé. Pourtant, à bien y regarder, ce n’est pas la puissance de l’ordinateur qui est déterminante avec ce logiciel, mais bien la capacité de l’utilisateur à trouver les bonnes commandes au bon moment, en autres ; c’est le facteur humain qui est déterminant.

    Photoshop est une usine à gaz, ses principaux concurrents aussi ! la principale différence étant probablement la meilleure pertinence de l’interface, comme pour Word en traitement de texte. Le temps perdu est essentiellement dû à l’interface homme-machine. Il y a bien des processus lourds qui sont nettement accélérés avec une bécane de compétition, mais le temps gagné représente quoi par rapport à celui passé devant l’écran, des broutilles. Seuls certains traitements bénéficient réellement de ce surplus de puissance, mais ces traitements sont rarement à la portée du néophyte.

    Travailler une image, cela réclame du temps, que l’ordinateur soit performant ou pas, la réflexion afin de « choisir » la démarche la plus pertinente n’étant pas le poste le plus léger. Croire que l’on peut traiter toutes les images avec un protocole unique est une simplification dangereuse en terme de résultats, on se retrouve avec des images qui peuvent avoir toute la même signature, pas un reflet de leur créateur, mais la marque d’un processus bâclé et homogène.

    Depuis une quinzaine d’années, j’ai parfois travaillé avec de vraies brouettes, des machines poussives, cela ne m’a pas empêché de produire des images de qualité et parfois très lourdes, en particulier celles issues d’un assemblage panoramique avec Hugin, une perle, mais lui aussi très vorace en temps machine.

    Un petit exemple avec ces images, l’une en sortie brute de Photoshop, la seconde traitée manuellement après une analyse de ses particularités.



    En conclusion, si vous avez envie de vous faire plaisir avec une machine au-delà de tous superlatifs, ne cherchez pas d’excuses du côté de Photoshop, surtout si son usage est intermittent, assumé tout simplement.

    Photo : La rue Saint-Georges à #Rennes, 35000, France

     
  14. Comments


  15. Ceci n’est pas une voie expresse ou comment #Rennes se venge des voyageurs ne s’arrêtant pas dans la ville. La N24 qui irrigue tout le sud de la Bretagne est considéré comme une voie urbaine à 50 km/h et 9 feux tricolores sur 2,5 km, il en résulte des bouchons récurent se répercutant sur le périphérique à chaque grande transhumance vacancière.

     
  16. Comments


  17.   , on me dit que c’est équivalent ! Pratique, certes, mais moins confortable.

    À droite, il s’agit d’un livre de poche avec son papier de qualité médiocre, un peu sombre et jaunâtre.

    À gauche, un PocketBoot avec son écran E Ink standard.

    Le tout photographié avec beaucoup de lumière…

     
  18. Comments


  19. Charpente sans entrait de la Halle de Martel, remarquable

     
  20. Comments